Úvod | Aktuálně | Výuka | Úspěchy | Přijímačky | Fotogalerie | Fórum | Projekty | Různé | English
Program pobytu belgických studentů 2008

Od pátku 1. 2. 2008 bude probíhat studentský výměnný pobyt se studenty z Belgie (město Herve). Podrobnosti, které se týkají programu, naleznete v přiloženém letáku.

O našem pobytu v Belgii vyšel v novinách článek, týkal se tedy hlavně přijetí na radnici města Herve. Pro francouzsky mluvící zveřejňuji přepis článku a okopírovanou fotografii z novin.

Čeští studenti na návštěvě v Herve

DES ÉLÈVES TCHÈQUES EN VISITE A HERVE

Depuis plusieurs années, des échanges se réalisent entre les élèves du Collège Royal Marie Thérèse de Herve et du collège de Kladno en Tchèquie. Comme de coutume également, ces élèves ont été reçus en la salle des Mariages de l ’Hôtel de Ville de Herve par M. le bourgmestre André Smets, accompagné des échivins Marie-Martine Schyns, Victor Beckers et Eddy-Pascal Piret et de M. Luc Malvaux, sous-direcreur du Collège Royal Marie Thérèse et de M. Bentoît Dermien, ancien directeur, sans oublier les animateurs de ces échanges, Xaver Henarard, Miriam Johen, Valérie Bodson, Delphine Simonis et les anciens.

Au nom de la Ville de Herve, M. Smets remercia les responsables de cette organisation:

«Merci pour ce souci de développer les relations étrangères. Nous savons que la Tchèquie est entrée à son tour dans la Communauté Européenne et qu´ensemble, nous construisons une nouvelle Europe. Comme la Tchèquie, la Belgique a connu les deux guerres mondiales. Dernièrement, nous avons reçu une journaliste allemande qui venait voir combien Herve avait souffert pendant la guerre: 300 maisons brûlées dont cet Hôtel de Ville ainsi que la Maison Communale et l´église de Battice; 128 civils tués en quatre jours. Vous aussi, vous avez beaucoup souffert et maintenant, nous vous accueillons dans un esprit de paix et de joie. Je suis d´ailleurs heureux d´avoir retrouvé les paroles de l´hymme Tchèque qui est une beauté: «Où est ma maison? Où est ma maison? L´eau cascade sur les collines, les forêts bruissent sur les sommets, dans le jardin, les fleurs printanières rayonnent, un paradis terrestre pour l´œil! Et ceci est mon beau pays, le pays Tchèque, ma maison, le pays Tchèque, ma maison».

Au nom du Collège Royal Marie-Thérèse, M. Luc Malvaux excusa tout d’abord M. Bartholomé retenu par une autre réunion: «La ville nous accueille tous les 2 ans et nous vous en remercions. On y reconnaît très bien la main hervienne. Nous espérons que comme la plupart du temps, ces élèves passeront encore de bons moments parmi nous. Nous ne parlerons plus non plus d’été indien mais d’été tchèque. Ici, il fait laid depuis six mois et qand les Tchèques arrivent, il fait beau. Les Tchèques connaissent bien l’histoire de l’Europe et nous y situent très bien. Le message que nous voudrions d’ailleurs faire pazder à nos politiciens, c’est que nous recevons ces élèves Tchèques dans le Pays de Herve que nous leur ferons découvrir, mais nous irons quasi à Val-Dieu, à Liège, à Bruxelles, à Gand, au bord de la mer du Nord car… c’est cela, la Belgique.

Une des particularités de ces échanges est la grande chaleur humaine dui s’en dégage et de fameux liens de fraternité. Beaucoup reviennent car des frères ou des soeurs sontvenus avant eux. C’est la même chose pour les professeurs. Ceux dui ont déjà fait l’échange retrouvent des autres.

Je voudrais rappeler deux anecdotes:

Tout ceci montre la qualité des relations dui existent entrée nous».

Pour les élèves Tch èques, ce sont Mme Iveta Hrazdirova, et sa fille Ivetka, qui prirent la parole: «Merci au Bourgmestre qui nous reçoit, qui a le tepms ou a pris le temps de nous recevoir, et merci pour la collaboration qui existe entre la Ville et le Collège. L’accueil du Bourgmestre et de tous, a été très chaleureux et c’est pourquoi, à chaque échange, nous sommes heureuses de venire ici. Merci aussi aux racines de ces échanges, MM. Benoît Dermien et Paul Denooz. Grâce à eux, les échanges, se sont très bien installés. Merci aussi à MM. Bartholomé et Malvaux qui soutiennent ces échanges et à M. Hannecart et son équipe qui s’occupent beaucoup de nous et très chaleureusement.»

Ce sont ensuite quelques élèves Tchèques qui tour à tour, s’exprimènt en français: encore une fois, merci, c’est chouette. Le temps est très beau ici et je suis sûre que chez nous il fait très mauvais. Nous sommes très heureux de découvrir ce pays du chocolat et de la bière…

Les élèves présentèrent ensuite quelques chansons populaires avant de terminer, accompagnés à l’accordéon, par l’hymne Tchèque qui se chante tout en douceur.

Mlle Schyns remit ensuite des paniers garnis avec les produits du terroir pour tous les professeurs, et des brochures sur Herve pour leur permettre de mieux découvrir la ville ainsi qu’un godet de sirop et une bouteille de cidre.

Avant de terminer, le bourgmestre expliqua aux élèves Tchèques que la Ville avait le bonheur de compter sur un journal local qui sort chaque semaine depuis 1880, qui fonctionne sans aucune aide et qui n’a jamais arêtté sauf quand la guerre l’en empêchait. C’est aussi le cas le plus vieux du pays. De plus, son journaliste est toujours en jeune et bleu, les couleurs locales.

M. Dermien, avant le verre de l’amitié, signala qu’il venait aussi de passer un mois, à titre privé, en Tchèquie et qu’il y avait encore découvert bien des choses. Les differences de vie entre eux et nous sont importantes mais il a surtout été frappe par l’accueil très chaleureux et l’importance donnée aux arts, que ce soit la musique, le chant, la danse classique et tout le reste.

28. ledna 2008

Mgr. Lucie Pelikánová (gymnasiumkladno cz alt64 lucie pelikanova)

Alpiq
generální partner školy

Sambar sport
sponzor školy

© Gymnázium Kladno 2004-2020
Kontakty    Partneři    Webmasteři    Novinky    Vyhledávání (pre-alfa)